L'invention de l'air par la respiration

Dans cette exposition, il est question du mince et du ténu, de fragilité et de dynamique des forces, de temps suspendu et de la densité du quotidien, d'une atmosphère particulière, de chimie et d'alchimie, de solutions, de mouvements et de métamorphoses, d'une certaine légèreté...

L'invention de l'air par la respiration, c'est sous ce titre surréaliste que, pour Peter Sloterdiijk, se dissimulent les processus d' « allègement » et d' « égaiement » qui ouvrent au sien des exitences des brèches d'où puisse surgir une autre conscience de notre emmèlement avec le réel*.

Les participants de l'atelier Photo / Image présentent un tryptique de vidéo monobandes qui met en évidence la dimension expérimentale du lieu et autour duquel s'articule l'exposition de leurs travaux récents. Ces recherches dialoguent avec les oeuvres d'artistes invités: Dominique Castronovo, Ronald Dagonnier et Frédéric Hainaut.

*in Peter Sloterdiijk, Ecumes, Sphérologie plurielle, éd. Hachette, Paris, 2005, p. 654-655

PHOTOS ET VIDÉOS NON LIBRES DE DROITS
© Club André Baillon 2019